Projets de R&D
Brevet ECOPONTOON, BIO-PONTON, GREEN-PONTOON

Date : 2010

Partenaires : BRL Ingénierie, GIS Posidonie


Contexte :

Le GIS Posidonie et BRL Ingénierie ont réalisé en 2008-2010, un programme de recherche sur le peuplement de poissons et la qualité environnementale des ports de plaisance en Méditerranée (ECONAUT).. Il s’agissait de définir les facteurs favorables ou défavorables au maintien de la biodiversité en milieu portuaire (types d’aménagements, complexité de l’habitat, sources de pollution).

La diversité et l’abondance des poissons sont liés à la complexité et l’hétérogénéité des habitats disponibles, au degré de confinement (circulation et renouvellement des eaux) et à la qualité des eaux (paramètres physico-chimiques, oxygène, degré de pollution).

Un port disposant d’une certaine diversité d’aménagements (enrochements naturels ou artificiels, pontons sur piles ou pieux, pontons flottants, quais béton, etc.) offre une variété d’habitats, qui favorise l’installation, le recrutement, la croissance et/ou la reproduction d’un plus grand nombre d’espèces de poissons. Les espèces observées utilisent l’abri des ports à une période de l’année ou de leur cycle de vie, puis regagnent , pour la plupart, le milieu naturel.

Dans un contexte d’amélioration de la qualité environnementale des ports et de l’information aux usagers, la maximisation des fonctions d’abris (une majorité des larves/juvéniles subissent une prédation forte en milieu naturel) et de la biodiversité par de l’ingénierie écologique est apparu d’un intérêt fort :

• pour la préservation des larves et juvéniles de poissons et participer à l’amélioration de la productivité côtière
• pour la communication et l’image des ports auprès des usagers


Concept :

Le concept proposé est un dispositif d’habitat artificiel modulaire spécifique aux appontements flottants ou fixes, neuf ou existants. Il est évolutif et peut s’adapter ainsi aux particularités écologiques du milieu aquatique. Cette innovation intéresse aussi bien les ports maritimes que les eaux intérieures (lacs, étangs, fleuves, rivières, canaux).


Principaux intérêts pour les ports :


• Une solution durable, compatible avec des pontons neufs ou existants,
• Une modularité permettant d’optimiser les fonctions,
• Une conversion d’équipement portuaires en nurserie de poissons,
• Une optimisation coût/bénéfice d’une solution simple et écologique,
• Aucune gêne à la navigation, et ne perturbe pas les circulations d’eau dans les bassins portuaires,
• L’équipement ultime après une démarche « Port propre »,
• Un support pour l’amélioration des pratiques environnementales des usagers et de l’image du port,
•Un faible taux d’équipement/port suffit.